Hydratation


A cause des différences de patrimoine génétique, d’alimentation et d’environnement, il est difficile d’élaborer une méthode d’hydratation qui convienne à tout le monde. Et il est vrai aussi que la peau elle-même a ses propres moyens d’améliorer ou de réguler le taux d’hydratation. L’art, en la matière, est de comprendre par quel moyen on peut commander aux cellules cutanées de maintenir une hydratation équilibrée.   
 
L’eau est le véhicule qui transmet les signaux entre les cellules cutanées et le reste du corps. C’est aussi le véhicule des nutriments et des toxines dans le corps. Pour fonctionner convenablement, toute cellule et tout tissu a besoin d’une quantité optimale d’eau. C’est l’eau qui donne à la peau un aspect sain et rebondi.

La méthode la plus courante employée pour conserver l’hydratation de la peau consiste à appliquer un hydratant sur la surface cutanée. Il s’agit en général d’une couche de molécules grasses (lipidiques) qui scellent tout simplement la surface cutanée pour empêcher que l’eau de la peau ne s’évapore. Un moyen plus efficace de rendre la peau étanche consisterait à insérer des molécules de lipides entre les cellules cutanées des couches supérieures de la peau. En fait, ces molécules existent. Malheureusement, si la peau manque de vitamine, elles se détériorent. Ces pourquoi nous recommandons les mesures suivantes : 

Buvez plus d’eau. Environ 50 pour cent du corps humain consiste en eau ; nous perdons, en moyenne, un litre d’eau par jour en parlant, en transpirant, en urinant et en digérant. "Un adulte devrait boire environ deux litres d’eau par jour", dit le conseiller médical  d’Environ, le docteur Ernst Eiselen. Il vaut mieux boire de l’eau filtrée. Souvenez-vous que le thé et le café déshydratent la peau – limitez-vous à deux tasses par jour. Quand vous en buvez une tasse, buvez ensuite un verre d’eau.  

Consommez des omégas 3. Les "bonnes" graisses hydratent la peau de l’intérieur. Les omégas 3 se transforment en acide eicosapentaénoïque (mieux connu sous le terme EPA), qui diminue l’inflammation et améliore l’hydratation. De bonnes sources d’omégas 3 sont, notamment : les graines de lin, les noix, les potirons et les poissons gras tels que le saumon.

Choisissez le bon hydratant. Pour prévenir la déshydratation, l’emploi d’un bon hydratant nourrissant est primordial. Selon le docteur Eiselen, "le produit hydratant qui vous convient le mieux est celui qui contient assez de vitamine A et d’antioxydants pour aider la peau à fabriquer suffisamment de molécules de céramides afin d’assurer son étanchéité". Les hydratants qui vous donnent la sensation d’une peau lisse et agréablement parfumée ne font probablement rien de plus que cela.
Appliquez votre hydratant matin et soir. Il est important d’utiliser un hydratant la nuit car c’est pendant la nuit que les cellules cutanées se réparent et se régénèrent, tout en détruisant les radicaux libres et en fabriquant du collagène. Un hydratant de bonne qualité protège la peau de l’environnement extérieur, la nourrit et empêche la perte hydrique, ce qui contribue à ralentir le processus de vieillissement.

D'autres produits qui pourrait aussi vous intéresser ...


Dual Action Pre-Cleansing Oil
Dual Action Pre-Cleansing Oil
Hydrating Clay Masque
Hydrating Clay Masque
Vita-antioxidant AVST 1
Vita-antioxidant AVST 1
Vita-antioxidant AVST Gel
Vita-antioxidant AVST Gel
Focus Hydrating Serum
Focus Hydrating Serum
Super Moisturiser+
Super Moisturiser+